Critique du lundi: Pour réussir un poulet

Dans une lutte contre la misère et la pauvreté, Carl et Steven font affaire avec Mario Vaillancourt, riche propriétaire des Galeries du Boulevard. Ce manipulateur crapuleux enlise les deux hommes dans des plans qui semblent faciles à première vue, mais qui au final ne feront qu’empirer leurs situations financières et sociales, de par les sacrifices qu’ils seront amenés à faire.

Lire la suite de « Critique du lundi: Pour réussir un poulet »

Publicités